Sélection du message

Les limaces sont aussi utiles que les vers de terre et les abeilles !

Tout Etre vivant est un maillon de notre écosystème ! Pour que nos sols redeviennent vivant , fournissent des nutriments assimilables aux ...

vendredi 23 décembre 2011

Effets du Cruiser sur les abeilles.




Effets du Cruiser sur les abeilles.

De nouveaux travaux de l’Inra avec des abeilles marquées de puces RFID, ont mis en évidence une altération des capacités d’orientation des abeilles par le thiamétoxam. Les butineuses contaminées reviennent moins au nid, et mettent plus longtemps à le faire…

Voir la vidéo :

lundi 5 décembre 2011

Co² Mon Amour du 3 décembre 2011


Vous pouvez  écouter l'émission , CO² Mon amour ,
 du samedi 3 décembre 2011 sur France Inter en cliquant 

Denis Chessoux a agréablement conduit son émission 
en abordant des thèmes d'actualités cruciaux de la société  :

Les semences de ferme
Semons la biodiversité 
la sortie du livre,  Pierre Rabbi : le fertile
Terre Humaniste
"Tous candidat en 2012"
L"aéroport Notre Dame des Landes 

Yves Berneron accompagnateur et raconteur de montagne en Haute Savoie

samedi 3 décembre 2011

Euro gusto

Deux membres de Liorzhoù  ont eu un énorme plaisir de participer à Euro Gusto entant qu'acteurs à cet évènement. .
Moi, Yvonne , pour des interventions avec les scolaires sur le jardinage et la biodiversité et pour faire connaitre la nouvelle sentinelle du chou de Lorient avec les producteurs.
William  , étant membres aussi du convivium "choux marins" , qui intervenait en soutien aux producteurs sur les stands des sentinelles bretonnes : le chou de Lorient et l'huitre nés en mer.


Ce fut une expérience très riche entre les membres de la délégation bretonne mais aussi avec tous les acteurs de ce salon.




 Ce salon  a accueilli 18000 visiteurs en 3 jours contre 10000 en 4 jours il y a 2 ans. La délégation bretonne a été bien représentée, nombreuse, diversifiée et bien placée sur le salon. Les producteurs présents ont été, pour la plupart contents d'être là, tout comme nos 5 restaurateurs bretons qui nous ont donné à voir un ballet culinaire impressionnant dans les cuisines improvisée du hall d'exposition. 


Au delà de la simple démarche Sentinelle qui ne concerne pas directement la région de Tours, le chou a surtout été un support pédagogique vis à vis du public pour expliquer qu'en défendant la biodiversité locale, on milite pour défendre une ceinture maraîchère périurbaine et pour proposer d'autres modes de consommation, et que cette démarche est soutenue par Slow Food, par le réseau Cohérence, par des producteurs et des restaurateurs engagés et par de nombreux autres acteurs locaux.






Voici des  liens vers des articles Euro Gusto avec en particulier une photo du stand de la sentinelle huitre. 
Guillaume et Laurent nos ostréiculteurs du Pénerf, qui ont ouvert des huitres quasiment non-stop tout en défendant leur métier et leurs valeurs, ils ont eu beaucoup de succès.

Celui-ci qui cite le chou et le réseau Cohérence :


http://www.lanouvellerepublique.fr/indre-et-loire/ACTUALITE/24-Heures/Euro-Gusto-le-salon-qui-bouscule-les-sens


A voir : l'ouverture du salon par Carlo Petrini :


http://www.youtube.com/watch?v=3ScGVIhS9RQ&feature=related




http://www.lhotellerie-restauration.fr/journal/restauration/2011-11/Un-bilan-tres-positif-pour-Euro-Gusto-a-Tours.htm










J'espère que ces articles, vous ont permis de mieux imprégner de  ce que nous avons pu vivre. Maintenant, nous attendons fin 2012 , pour se retrouver à Turin.!
Mais cet évènement, nous a donné du peps ! pour agir localement !

Notre prochain RDV : le 10 décembre 2011, pour  fêter Terra Madre day.

www.slowfood.com/terramadreday/ 

Nous serons le matin au marché de Merville , avec les producteurs de chou de Lorient du territoire , pour vous faire déguster et découvrir ce chou. 

Et très prochainement, nous vous ferons part de d'autres initiatives, que nous préparons



Les abeilles et OGM ne font pas bon ménage !

Vu l'importance , de la protection de l'apiculture et de nous consommateurs, face au lobby, je vous invite à signer la pétition. en cliquant sur ce lien ci dessous.

http://www.ogm-abeille.org/

Soyons nombreux à réagir !

lundi 7 novembre 2011

Forum Régional Recherche agricole, Projet de Société.

Les actes du forum Recherche agricole - Projet de société
organisé par la Fondation Sciences Citoyennes, en partenariat avec le Réseau Semences Paysannesqui a eu lieu le mardi 14 juin à Rennes sont  disponibles! 

Nous sommes intervenus à l'atelier 5 

Vous les trouverez à la page suivante, sur le site de la Fondation Sciences Citoyennes, ainsi que les diaporamas des différentes interventions,


Vous trouverez également sur cette page les vidéos des interventions faites dans la grande salle.

mercredi 26 octobre 2011

Le droit des paysans a utiliser leurs semences

Nous relayons le message de Terra Breizh


Bon anniversaire l’UPOV !

by Terra Breizh

Même si vous ne connaissez pas l'Union Internationale pour la Protection des Obtentions Végétales à Genève, écoutez le message de Guy Koestler, comme d'habitude combatif et clair sur les menaces qui pèsent sur les paysans, les jardiniers et la biodiversité.
Le droit des paysans à utiliser leurs semences remis en cause aussi par les sénateurs français ... Nicolas Supiot appelle à semer samedi, dimanche et dans les jours qui viennent, des blés et des féveroles pour protester et récolter à Maure de Bretagne, Molac, Daoulas, St Nazaire...


http://terrabreiz.wordpress.com/category/ca-fait-debat/

27 octobre 2011 - conférence avec Claude et Lydia Bourguignon


Ø  Conférence-débat gratuite le jeudi 27 octobre à 20h30 corganisée via le Syndicat mixte de la ria d'Etel, à Locoal-Mendon. Avec Claude et Lydia Bourguignon, agronomes de réputation internationale spécialisés dans la biologie des sols. Pour tout complément d'information et réservation, veuillez nous contacter au 02 97 55 25 64 ou par mail contact@ria-etel.com

Une mise en goût de cette conférence :

http://www.youtube.com/watch?v=dbnGozAISHE


Recherchons covoiturage pour y participer. N'hésitons pas nous contacter.

dimanche 9 octobre 2011

La permaculture



La permaculture est une approche globale qui nous parle !
C'est pour cela que nous avons sélectioner divers liens , que nous souhaitons partager !
Avant tout la définition, car très souvent la permaculture est considéré comme une méthode technique. 

Le petit colibri, en charente , ferme en permaculture , 

La permaculture 

en milieu urbain 

Culture de la terre en synergie

Culture sous couvert vegétal 



jeudi 6 octobre 2011

mercredi 28 septembre 2011

le jardin du bateau bleu , le jardin des détenus




Depuis 4 mois, ce terrain vague a évolué !!!

Les choux apprécient le terrain !

Les fleurs égayent l'espace !
Les insectes apprécient ! les légumes !
les détenus aussi !
Ils repartent toutes les semaines avec leur bouquet gourmand pour mettre de la couleur à l'intérieur de leur cellule et dans leur assiette.







Les betteraves aussi sont très belles et bonnes surtout!











C'est un moment de travail ! mais aussi l'occasion de contempler ce petit coin de nature , avec toutes ses odeurs !, ses papillons et différents insectes qui viennent virevolter ,où les légumes et fleurs sont associés. .
Parfois, nous avons l'occasion de rencontrer un petit crapaud, sur notre chemin !
Ce moment si apprécié par les détenus est un moment de redécouverte du monde  comme un rayon de soleil.

Nous intervenons une fois par semaine pendant 1h30.
Les jardiniers sont des détenus seniors en fin de peine du centre de détention qui sortent librement pour l'activité.
Cette activité nous permet de les sensibiliser, d'informer et agir pour  développement durable .  .

mardi 13 septembre 2011

Euro Gusto, Rendez vous européen du mouvement Slow Food en France



Eurogusto 2011
Tours du 18 au 20 novembre 2011
Euro Gusto, c’est reparti!
Evénement porté par le mouvement Slow Food, la seconde édition revient du 18 au 20 novembre 2011 au Parc des expositions de Tours. Cette rencontre hors normes de producteurs, produits et « co-producteurs » est bien plus qu’un simple salon ; c’est un moment où se mêlent culture, engagement et partage, convivialité et plaisir.

Marché de producteurs, Bistrot paysan, Ateliers du Goût et Œnothèque, sans oublier Espace Enfants et animations ludiques et pédagogiques : Euro Gusto est LE rendez-vous incontournable des éco-gastronomes pour une alimentation « bonne, propre et juste ».





Pour un tour d'horizon de cet deuxième édition cliquez ici


Eurogusto :
Contact presse : communication@eurogusto.org
Slow Food
Contact: lucia@slowfood.fr

jeudi 8 septembre 2011

Jardiner au naturel, ça coule de sources ! vidéos


Dans le cadre de la charte "Jardiner au naturel, ça coule de source !" pilotée par Brest métropole océane sur le bassin versant de la rade de Brest, 12 vidéos sur le jardinage au naturel ont été réalisées.
Elles permettent de parcourir différentes thématiques du jardinage, par une approche de gestion différenciée.
Ces vidéos ont été réalisées par les Petits Débrouillards Bretagne avec le concours de Charly RIO de la Maison de l’Agriculture Biologique du Finistère.
Elles sont construites autour de témoignages de jardiniers sur leurs pratiques de jardinage au naturel.
L'ensemble des vidéos
:


mercredi 3 août 2011

le jardin du bateau Bleu


Les jardiniers sont des détenus du centre de détention. de Ploemeur .

Nous assurons une fois par semaine un atelier avec eux depuis fin Mai 2011. 



vendredi 29 juillet 2011

Au festival interceltique ! le 9 août au Dôme

Le mardi 9 août,  dans le dôme; l'après midi sera consacré au mouvement Slow Food.



mail2011


Atelier du goût avec SLOW FOOD

• 14h30 – 15h30 Atelier du goût (sur inscription)
« Dans le Cochon Blanc, tout est bon et le meilleur est dans le gras !»
Attention, réservé aux gourmets gourmands ! Les Choux Marins du Pays de Lorient (association locale de Slow Food) organisent un atelier du goût animé par Françoise et René Chevallier, éleveurs à la Ferme de Kerohou. Lors de cette dégustation insolite de « gras », laissez-vous guider par les commentaires avertis des deux spécialistes !
Inscrivez-vous sans plus attendre à l’adresse suivante en précisant le nombre de places :william.millet@gmail.com (3€ l’entrée, paiement sur place). Nombre de places limité !
Envie de retrouver les bons produits fermiers de Françoise et René Chevallier ? Retrouvez les recettes produites à la Ferme de Kerohou à Maël Pestivien (22) en vente sous le Dôme des Diasporas !








Dôme des Diasporas
16H15

Séance Slow Food

• 16h15 – 17h00 : Séance Slow Food

Terra Madre de Ermanno Olmi
Documentaire - 20mn (VO sous-titré Français)
Dans ce film, le peuple de Terra Madre fait entendre sa voix, celle de l’homme qui veut retrouver l’harmonie avec la terre, en privilégiant une production alimentaire qui respecte la santé et l’environnement.
Des membres du mouvement Slow Food seront présents pour répondre à vos questions en fin de projection.
Pour en savoir plus sur Slow Food

• 17h30 – 18h30 : Rencontre avec…
…Slow Food pour une conférence gourmande 100% celte en duplex avec les Asturies !« Manger local, c’est trop bon » …cela permet de valoriser les spécificités de son terroir et aujourd’hui, c’est possible ! Producteurs, éleveurs, jardiniers, cuisiniers vous partageront leur passion pour les produits du terroir



samedi 16 juillet 2011

Un autre moyen de nous soutenir !

En achetant des livres de Terre vivante par notre intermédiaire, vous permettez à l'association  d'obtenir une compensation financière.
En agissant ainsi, vous soutenez l'association.

Régulièrement, nous avons des plants en trop que nous vendons , renseignez vous !

Vous pouvez aussi venir découvrir et  cueillir votre bouquet d'aromatiques le mercredi après midi.
entre 15h30 et 17h.




mardi 7 juin 2011

jeudi 2 juin 2011

Forum Régional Recherche agricole, Projet de Société.



Nous intervenons dans  ce forum

Bienvenue dans notre jardin le 18 et 19 juin 2011

Notre jardin sera ouvert le 18 et 19 juin à cet occasion.

Le samedi et dimanche de 9h30 à 12h et de 14h à 18h


Nous vendrons quelques  livres de jardinage et sur l'alimentation de Terre vivante , comme cuisinons les fleurs, les fanes, les aromatiques .....et   des plants de choux de Lorient .

Il y aura aussi la possibilité de prendre un temps pour lire, s'informer à  notre coin info (ouvert au public tous le temps)  et en consultant notre bibliothèque.

Nous serons aussi à votre disposition  pour vous informer sur le mouvement Slow Food et sur le convivium  "choux marins",  ainsi que de Kaol Kozh

lundi 23 mai 2011

la dernière sentinelle bretonne de Slow Food



 Un petit coup d'oeil à la dernière sentinelle bretonne qui vient de naître : l'huitre née en mer.



Parrallèlement Les ostréiculteurs de la démarche ainsi que le Comité Régional Conchylicole de Bretagne Sud, le Syndicat mixte de la ria d’Etel et le réseau Cohérence ont le plaisir de vous inviter aux visites de certification de Guillaume CINQUIN, Laurent THOMAS, Laurence MAHEO et Laurence EGLIN. Voir page :  .animations des assos sympathisantes

samedi 21 mai 2011

Les Gardiens du potager Breton Potager Breton

LES GARDIENS DU POTAGER BRETON

|
Depuis 2007, l'association bretonne Kaol Kozh (« vieux chou » en breton) oeuvre à la préservation des semences potagères, fourragères et céréalières, propres au territoire. Elle compte aujourd'hui 70 adhérents, jardiniers ou agriculteurs. Tous privilégient les cultures biologiques. La plupart d'entre eux produisent même des semences et effectuent un travail de sélection sur des variétés du terroir breton. Un véritable travail de fourmis, en faveur de la biodiversité au jardin et dans les champs ! Reportage sur l’exploitation agricole de René Léa, agriculteur bio et président de Kaol Kozh, dans son exploitation de Plouescat (29).
René Léa a planté des oignons rosé de Roscoff qui serviront à produire des semences © MEG_BD
Il y a le ciel, le soleil, la mer et... la terre. A deux pas de la Manche, sur la commune de Plouescat (29), poussent tranquillement choux-fleurs de février et oignons rosés de Roscoff, sous le regard attentif de René Léa. Cheveux poivre et sel, cet agriculteur passionné par son métier depuis maintenant « près de 40 ans », s'est converti il y a 20 ans à l'agriculture biologique. Un changement de cap, pour cet homme amoureux de la terre, grâce à une prise de conscience des méfaits de l'utilisation de pesticides. « Dès que je les utilisais, je devenais de plus en plus malade », se souvient-il. « Et puis je me suis interrogé sur ma production : était-ce raisonnable de faire manger mes produits à mon fils ? » La réponse, il l'a trouvée dans l'agriculture biologique. Il poursuit aujourd'hui son engagement au sein de l'association Kaol Kozh, structure bretonne membre duréseau Cohérence, qui travaille à la préservation des semences issues du territoire breton, dont il est le président.
Faire perdurer les pratiques d'antan
L'histoire de Kaol Kozh a germé dans les années 2000. « J'étais adhérent de l'Association des Producteurs de Fruits et Légumes Bio de Bretagne (APFLBB), qui est née en 1997. A cette époque, on nous a proposé de cultiver une variété de chou-fleur bio. Mais dont le noyau de la semence provenait du radis. Pour nous, cela n'était pas envisageable. Cette démarche nous faisait penser à celle des OGM », raconte René Léa. Vient alors l'idée de faire perdurer les pratiques d'antan : garder les graines des fruits ou légumes les plus résistants, pour les planter l'année suivante. « Moi, j'ai toujours vu mes grands-parents et mes parents garder leurs graines et produire leurs semences. Cela me paraît tout à fait naturel de continuer dans ce sens », précise René Léa. L'intérêt, d'un tel système : ne plus dépendre des semenciers et préserver des variétés en voie de disparition. « En compagnie de chercheurs de l'INRA, nous avons démarré les expériences et avons réussi à produire un brocoli violet, originaire de Cornouaille Britannique, qui était cultivé autrefois en Bretagne », annonce non sans fierté René Léa.
Produire des graines ne s'improvise pas
Concrètement, Kaol Kozh considère que « la semence est la propriété de tous les adhérents ». L’association recense sur le territoire breton les variétés locales tel le Chou de Lorient, les fameux Coco de Paimpol, l'oignon d'Erdeven...C ertains de ses adhérents utilisent sur leur terre ces semences, en produisent, et les proposent alors aux autres qui le souhaitent. Le jardinier, aussi bien que le paysan producteur, sont alors « indemnisés pour leur travail, la mise à disposition de la terre et les outils nécessaires pour la culture », indique René Léa, qui prévient que « produire des graines, ça ne s'improvise pas ! Il y a tout un protocole à respecter et une méthode à adopter pour que les graines soit acceptables ».
Lui-même a planté dans ses champs des « porte-graines » de choux-fleurs de février. Des choux sélectionnés avec soin par René, qui en récoltera les graines en août, pour à son tour faire perdurer la variété et les distribuer au sein du réseau Kaol Kozh.
Un peu plus loin sur son champ, ce sont des oignons rosés de Roscoff, alignés bien sagement en rangs, qui délivreront leurs semences dès le début août. Pas encore trop contrariés par la sécheresse, c'est donc tout un patrimoine potager breton qui ne demande qu'à mûrir tranquillement sur les terres de René Léa et de ses autres collègues. Ces gardiens du patrimoine entendent bien ainsi « défendre le droit ancestral des paysans à produire leurs propres semences ».

La sélection participative s'associe à la recherche scientifique

Véronique Chable est chercheuse à l'INRA de Rennes. Elle travaille sur la génétique végétale et coordonne le projet européen SOLIBAM (Strategies for Organic and Low-input Integrated Breeding and Management. ), qui vise notamment à développer des variétés adaptées à l'agriculture biologique. Elle travaille sur « la sélection participative » avec les agriculteurs bio qui la pratique, dont les membres de Kaol Kozh.
« La sélection participative permet aux agriculteurs bio de produire leur propres semences, adaptées à leur mode de production », explique Véronique Chable, qui travaille sur ce sujet avec les agriculteurs bio de France entière, ceux du réseau national Semences Paysannes et les bretons de Kaol Kozh, et qui coordonne le projet européen Solibam sur ce même sujet. Un système qui permet de s'écarter de toute standardisation, comme c'est le cas en agriculture conventionnelle. « En bio, on prend en compte le terroir, l'environnement, les pratiques de chacun », précise Véronique Chable. Un travail sous le signe de la biodiversité : il y a autant de variétés que d'agriculteurs ! Des agriculteurs qu'il faut également aider à retrouver les pratiques de sélection et de production de semences. Et il ne s'agit pas seulement de conserver des graines anciennes, mais aussi de création. « En ce moment, nous planchons sur la création d'une nouvelle variété de brocolis adapté à l'agriculture biologique. Pour cela, on observe les anciennes variétés, on fait des croisements, des associations, en collaboration avec les agriculteurs bio », détaille Véronique Chable. Une activité en pleine expansion, puisque aujourd'hui les groupes de jardiniers ou de paysans bio comme Kaol Kozh fleurissent en France, et le réseau Semences Paysannes « est en pleine expansion », selon Véronique Chable.
 Vous trouverez cet article dans le Magazine des eco-bretons 
http://www.bretagne-durable.info/ecomag/initiative/gardiens-potager-breton


Remerciements

Afin de répondre à notre mission d'information nous avons fait le choix de mettre en lien des sites , des associations et initiatives personnelles répondant à nos objectifs et pouvant élargir les informations que nous souhaitons transmettre.

Nous les remercions pour le travail qu'ils font.